Des dessins d’archives de créatures disparues figurent dans le Musée des animaux disparus, une nouvelle gamme de revêtements muraux et de textiles de la marque néerlandaise Moooi.

Présentée pour la première fois pendant la semaine du design à Milan, la collection comprend des tapis, des cuirs et des tissus. Mais le point fort est la série de papiers peints, créée en collaboration avec la marque belge Arte. Pour en savoir plus, cliquez ici.

La gamme de papiers peints du Musée des animaux disparus comprend un dessin mettant en scène 10 créatures disparues

Les dessins s’inspirent de 10 créatures disparues, dont le dodo, le calmar parapluie, le paresseux rougissant et le léopard barbu.

Moooi a trouvé des images de ces animaux en explorant les collections de différents musées.

La gamme est basée sur des dessins d’archives trouvés dans les collections des musées

« Nous avons cherché dans les musées du monde entier et avons trouvé les plus incroyables dessins d’animaux disparus, documentés par les explorateurs au cours de leurs voyages », a déclaré Marcel Wanders, co-fondateur de Moooi. « Tant de ce qui a vécu est perdu et ne peut vivre que dans nos souvenirs et notre imagination ».

Pour Moooi, le « Musée des animaux disparus » est devenu une source d’inspiration. Nous voulons partager notre excitation, notre émerveillement et notre amour, et essayer humblement, contre notre gré, de nous accrocher à ce qui est perdu et de célébrer son retour à la vie.

L’un des dessins est basé sur la peau du rhinocéros nain d’autrefois

La gamme comprend un papier peint qui met en scène les 10 créatures sélectionnées, qui comprennent également le rhinocéros nain, le sanglier blindé, l’oiseau caligraphe, le poisson corail volant, l’aristo quagga et le dragon de mer en fleur.

Le dodo est une autre des créatures qui figurent dans la collection

Il existe également un dessin dédié à chaque créature, visant à créer l’impression de fourrure, de plumage ou de peau.

Les motifs sont basés sur la palette de couleurs et la texture des animaux, tels qu’ils sont représentés dans les dessins. Les papiers sont fabriqués à partir d’un large éventail de matériaux, notamment le daim, les feuilles de métal, le tissage du papier, le jute brut et le textile moiré.

Le papier peint est basé sur le plumage doux du célèbre oiseau disparu

Pour certains des dessins, l’équipe a essayé de tenir compte du folklore entourant les animaux disparus.

Pour le papier peint basé sur l’aristo quagga, une créature qui ressemble à un zèbre, le motif est destiné à faire référence aux « traits délicats et à l’apparence royale » de l’animal. Il présente une texture marron quadrillée, avec de légères marques noires.

Le motif du sanglier blindé est imprimé sur de la gaze et du papier japonais, pour imiter le pelage prétendument brillant de la créature disparue, et comporte des accents jaunes et bleus.

L’un des motifs est basé sur le paresseux rougissant

Le dessin du dodo est basé sur le plumage doux du célèbre oiseau disparu. Il comporte un motif tridimensionnel qui est disponible en gris, bleu, beige ou blanc.

Le papier inspiré par le paresseux rougissant a une finition floquée gris-brun pour ressembler à la fourrure de l’animal, tandis que le revêtement mural de l’oiseau calligraphié est bleu avec des tourbillons de calligraphie.

Le papier peint a une finition floquée gris-brun pour ressembler à la fourrure du paresseux

Le Musée des animaux disparus faisait partie de la vitrine de la semaine du design de Moooi à Milan, qui a été présentée.

La marque dévoile chaque année à Milan une énorme nouvelle collection. Parmi les points forts des précédents lancements, citons un rocking chair en forme d’anneau et un canapé renversé. La collection de cette année comprend un lustre en forme de plante et des lampes de table ressemblant à des animaux.

Parmi les autres marques qui lancent des collections pendant le festival, on peut citer Sanwa, qui a dévoilé sa dernière collection de petites cuisines pour les micro-résidences, et Hem, dont la nouvelle gamme de meubles comprend un canapé qui peut être emballé dans des boîtes.