La peinture, le coloriage et le dessin sont des passe-temps qui passionnent un grand nombre de personnes. A un certain moment, on fait de l’art sans même s’en rendre compte. C’est le cas quand on utilise Photoshop, Canvas, Média créative, le Webdesign,  ou encore Adobe Illustrator. Il en est de même pour les autres activités telles que la sculpture, les expositions d’art moderne dans une galerie d’art telle que le Louvre et l’Art museum ou encore les créations architecturales. Même la capture d’écran ou le screenshot est un art. Toutes ces choses reflètent l’art qui est une passion infinie en chacun de nous. Aujourd’hui, le doodle art fait surface et entre dans la liste.

Qu’est-ce que le doodle art ?

Qui a inventé le doodle art ?

C’est un art qui a déjà existé depuis longtemps. C’est plus ou moins entre les années 1940  et 1962 que le doodle art a fait son apparition. C’est Jean Dubuffet qui est la source de la création. L’inspiration lui est arrivée durant un appel téléphonique. La base du doodle art est le gribouillage. Selon l’histoire, le doodle art contient un peu une origine anglaise. Un anglais appelé Sam Cox est le premier à pratiquer le doodle art en 1994. Ensuite, il inventa son propre art qui est le doodleLand iconique.

Concernant le mot doodle qui signifie gribouillage, cette appellation a vu le jour au . C’est un mot qui inspire un style de dessin particulier. Actuellement, cet art est devenu une tendance partout dans le monde. Ce qui est fascinant, c’est que le doodle art est aussi utilisé pour des séances cinématographiques à l’époque. Déjà depuis 1940, deux personnes célèbres Robert Riskin et Norman McLaren en font l’expérience. Le doodle art est surtout inspiré des dessins qui n’ont pas de sens mais qui dégagent une excellente illustration.

Comment faire du doodle art pour les débutants ?

Le doodle art est une passion qui demande beaucoup d’expression. Pratiquer le doodle art, c’est avoir un talent à multiples facettes. C’est un peu comme être un Graphic designer, créer des logos, faire du cartoon, utiliser des images clip art, créer des portraits, créer des pop-up. Bref, c’est un job qui est un peu compliqué mais qui demande beaucoup de patience et d’implication. En termes plus scientifiques, faire du doodle art ressemble à manipuler et dessiner les courbes de Bézier.

Pour les débutants, pour faire simple, il faut partir d’un gribouillage facile. C’est ensuite après qu’il faudra trouver l’inspiration pour finir le dessin. Une petite astuce, par exemple, vous pouvez tracer au début, différentes formes de schémas géométriques. Après, il ne vous restera plus que le coloriage. C’est un peu comme un ensemble d’images vectorielles mais qui a un sens. Cela vous donnera l’impression d’être à moitié Picasso. Vous avez aussi la possibilité d’apprendre quelques techniques en regardant un tutoriel. En effet, le secret du doodle art c’est dessiner n’importe quoi pour ensuite finir avec un travail architectural. C’est comme regarder une photo et ensuite remarquer les pixels qui sont dessus.

Quel stylo utilise-t-on pour le doodle art ?

Quelle est la différence entre le doodle art et le mandala art ?

Dans chaque style d’art les moyens matériels utilisés ne sont pas les mêmes. Chacun a sa propre personnalité.

  • Il existe une autre forme d’art qui s’appelle le mandala art. C’est un dessin qui est plutôt basé sur le cercle. Ceci est une activité qui n’a aucune importance aux yeux des gens sauf exception pour certaines personnes qui sont bouddhistes, hindouistes tantriques et les jaïnistes. La raison d’être du mandala art est à titre thérapeutique et psychologique.
  • D’un autre côté, le doodle art est une série de projections vectorielles. C’est comme faire de la philosophie. Cela ressemble à l’art de la scène, il faut savoir exprimer et transmettre le message que l’on veut faire passer. C’est exactement comme faire un Sketch, on improvise. Par exemple, en informatique on utilise plusieurs outils de programmation tels que le code Html, le Css, les Templates, le Data base, les Scripts, Java, le Responsive, les Awards, le User interface ou aussi un logiciel open source comme WordPress pour créer plusieurs interfaces performantes et présentables. Cela se rapproche un peu des expositions chez l’Atelier des lumières ou encore chez la National Gallery.

En résumé, le doodle art et le mandala art ont chacun leurs origines, leurs techniques et leurs caractéristiques.

Où puis-je apprendre le doodle art ?

Comme tout domaine artistique, le doodle art peut s’apprendre par plusieurs façons d’apprentissage que ce soit à l’aide d’une école artistique, un centre de formation ou avec quelqu’un. Vu que c’est un art unique qui a sa propre personnalité, il est plutôt recommandé de suivre des vidéos en ligne c’est-à-dire des tutoriels. C’est la méthode du Machine-learning.