L’isolation thermique d’une maison est un facteur essentiel pour garantir le confort à l’intérieur. À cet effet, il existe une multitude de procédés permettant de mieux isoler son habitation. Parmi ceux-ci, il y a l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) et l’isolation thermique par l’intérieur (ITI). Même si les deux constituent des méthodes d’isolation très utilisées, l’ITE est bien souvent la solution la plus recommandée.

En quoi consiste l’isolation thermique par l’extérieur ?

L’ITE consiste à appliquer autour des murs extérieurs et du toit d’une maison un matériau ou manteau thermique isolant. Ce procédé est certes plus onéreux que l’ITI, mais ses avantages sont nettement meilleurs et compensent convenablement la différence de prix. De plus, le fonctionnement de l’isolation thermique des murs par l’extérieur (ITE) a longtemps prouvé son efficacité à empêcher les pertes de chaleur.

La maison bénéficie ainsi d’un meilleur confort thermique. Ce processus d’isolation est même devenu obligatoire depuis 2017 lorsque vous effectuez un ravalement de façade. Le matériau isolant qui recouvre les murs et le toit sert aussi à protéger ces derniers des intempéries. À la fin de l’habillage, le manteau est ensuite recouvert avec du bardage ou un enduit de finition.

isolation thermique par l'extérieur

Quels sont ses avantages par rapport à l’isolation thermique par l’intérieur ?

La technique d’isolation par l’extérieur supprime les ponts thermiques. Il s’agit d’endroits qui laissent échapper la chaleur de l’habitat et qui laissent entrer les flux d’air. Ces ponts sont souvent localisés dans les liaisons des murs et dans les ouvertures. De ce fait, la matière isolante qui entoure le toit et les murs réduit la déperdition d’énergie, car elle recouvre hermétiquement ces zones de rupture.

Vos factures énergétiques s’en trouvent réduites et votre confort à l’intérieur de la maison est amélioré. Vous n’aurez plus à sentir l’effet des parois froides. Un autre avantage de cette méthode est que vous êtes en mesure de rester chez vous durant toute l’opération sans être dérangé, contrairement à l’ITI, qui se réalise obligatoirement dans une maison vide. L’ITE donne également un coup de jeune à votre façade tout en améliorant l’étiquette énergétique de votre demeure. Associé à l’isolation thermique, votre logement bénéficie aussi d’une meilleure isolation phonique. Par contre, l’isolation par l’intérieur a tendance à mettre à mal votre décoration intérieure. Aussi, elle vous prive d’une partie de la superficie de votre espace de vie.

Cette technique demande également une réinstallation des réseaux électriques et énergétiques de la maison. En revanche, avec l’ITE, vous ne rencontrerez aucun de ces désagréments. L’isolation par l’extérieur est de loin la méthode la moins contraignante pour vous et pour votre logement afin de bénéficier d’un confort thermique optimal.

Les conseils pour tirer profit de l’ITE

Nous avons vu les avantages d’une ITE pour un logement et ses occupants. Toutefois, pour bénéficier d’une température ambiante homogène en toute saison, il est important de suivre certaines règles. En premier lieu, ces travaux ne doivent être effectués que par des professionnels compétents.

Ceux-ci pourront vous aider à choisir le manteau isolant adapté à votre logement à la suite d’un bilan énergétique. Vous devez également obtenir l’autorisation de travaux au préalable et respecter les conditions prescrites. Enfin, il existe de nombreuses aides pouvant vous aider à amoindrir le budget de ces travaux.