Beaucoup de foyers optent de nos jours pour les piscines hors sol. Un budget assez réduit ou un manque d’espace ? La piscine hors sol pourrait être la solution qu’il vous faut ! Mais il est important de noter que ce type d’installation requiert beaucoup d’entretien pour durer dans le temps. Combien de temps peut durer la piscine ? Comment procéder pour l’entretien ? A quelle fréquence faut-il changer l’eau ? Allons tout de suite répondre aux questions.

Quelle est la durée de vie des piscines hors sol ?

Une piscine hors sol est une structure démontable, qui est facile à déployer sans avoir besoin d’importants travaux de terrassement. A l’inverse des piscines classiques, ce genre d’installation ne requiert pas une autorisation de la commune.

Nombreuses variétés sont disponibles sur le marché, il y a l’embarras du choix : piscines gonflables, piscines souples ou encore piscines rigides. La profondeur de la piscine varie entre 100 et 130 cm environ.

Une pompe et un système de filtration peuvent être nécessaires suivant le modèle. La durée de vie d’une piscine non-enterrée est de trois ans environ pour un auto-stable et de six ans pour un tubulaire. Le premier étant constitué d’un boudin supérieur, fragilisant la structure, sa durée de vie est moindre.

Quel est le prix de l’installation d’une piscine hors sol ?

Une piscine hors sol a un prix qui varie selon le modèle choisi :

  • Pour un modèle avec un système tubulaire, le prix varie entre 200 Euros et 2 000 Euros ;
  • Pour un modèle gonflable, le prix se situe entre 90 Euros et 500 Euros ;
  • Pour une piscine à variante autoportante, le prix va de 100 Euros à 7 000 Euros ;
  • Et pour un bassin modulaire, le prix varie sur une fourchette de 800 Euros à 10 000 Euros.

Les prix mentionnés précédemment ne tiennent pas compte de l’installation. Suivant le professionnel, le cout d’installation peut aller entre 190 Euros et 2 000 Euros.

Ces prix sont impactés par le style et la forme de la piscine, les finitions, le confort mais aussi les accessoires techniques.

piscine dans un jardin

Comment gérer l’installation des piscines hors sol ?

Pour une meilleure durabilité dans le temps, une piscine hors-sol doit être bien entretenue. Voici les points essentiels à retenir pour l’entretien.

Faire fonctionner le filtre tous les jours

La filtration de l’eau est un point primordial pour un maintien de sa piscine en bon état. Il est recommandé de contrôler et vider les écumeurs de surface et laisser le filtre fonctionner quotidiennement. Utiliser des produits nettoyants et détartrants pour rincer les équipements.

Pendant la saison chaude, la poche ou la cartouche doit être remplacée une fois par semaine au minimum, afin de ne pas supprimer le circuit hydraulique et surchauffer la pompe à filtration.

Tester les niveaux de pH

Avant un entretien, l’analyse de l’eau est impérative. Pour ce faire, employer des tests colorimétriques. L’eau doit indiquer un pH entre 7.2 et 7.4 pour être saine.

Après le traitement, la mesure du pH peut cependant varier. Il faut alors utiliser des produits régulateurs de pH et installer un thermomètre flottant sur la surface de l’eau pour notifier les variations de température.

Vérifier les niveaux de chlore

Pour ceux qui utilisent le chlore pour traiter l’eau, le niveau de chlore est également à vérifier. Une trop forte dose peut irriter et agresser le bassin de la piscine.

Seulement 1 ou 2 mg suffisent pour 1 litre d’eau, à vous de faire le calcul en fonction du volume de la piscine. C’est une dose à impérativement respecter pour nager en sécurité.

Vérifier les algues et les moisissures cachées

Tous les résidus visibles au niveau de la piscine sont à enlever quotidiennement, tels que les insectes ou encore les feuilles.

Une épuisette vous facilitera la tâche pour enlever toute la saleté à la surface. Mais pas seulement, pour les fonds, munissez-vous d’une brosse pour piscine, d’un robot nettoyeur électrique ou d’un aspirateur automatique ou manuel.

La ligne d’eau est à nettoyer avec un gant nettoyant.

jardin et piscine hors sol

A quelle fréquence changer l’eau d’une piscine ?

Avec un bon entretien, l’eau d’une piscine hors sol peut perdurer des années. Ce n’est pas obligatoire de vider la piscine tous les ans, une opération qui n’est avantageux ni pour l’environnement ni pour votre budget.

Vous pouvez faire un renouvellement partiel ou un vidange complet tous les 4 à 5 ans à condition de bien entretenir et désinfecter la structure.

Le renouvellement partiel peut tout de même se faire tous les ans pour éviter la surcharge de l’eau et permettre un traitement plus facile. Le vidange doit se faire en début de saison, pendant la mise en route du bassin.