L’humidité, si elle est trop forte, est dangereuse pour la santé, mais aussi pour l’habitation. L’humidité ronge les murs, rouille les fers, crée des moisissures, ce qui risque de faire s'effondrer la maison. Il est possible de lutter contre ce phénomène.

Quelles sont les causes de l’humidité dans la maison

Si l’eau est la première source d’humidité, la vapeur n’est pas en reste. Voici quelques phénomènes qui peuvent causer de l'humidité dans une maison :

  • Sous-bassement non étanche : lors de la construction, si celle-ci n’est pas étanche, l’humidité peut arriver jusqu’au bas des murs. Cette humidité ascensionnelle est très fréquente chez les anciennes constructions.
  • La filtration de l’eau : que ce soit par le toit ou par les murs de côtés, lorsque l’eau s’infiltre régulièrement, l’humidité s’installe.
  • La condensation due à la respiration, à l’utilisation d’eau chaude et à l’utilisation des divers appareils électroménagers.

Afin de connaître le taux d’humidité dans une maison, il convient de mesurer l'humidité de l'air avec un hygromètre. Vous saurez dans ce cas s’il faut aérer ou au contraire s’il faut humidifier l’air.

Les signes indicateurs

  • Des tâches d’infiltration d’eau, des tâches noires ou vertes causées par les moisissures
  • La condensation sur les fenêtres, les murs
  • Les peintures et revêtements muraux qui s’écaillent
  • Les tissus dans les armoires humides
  • Les odeurs de pourris, de terre ou de moisi

Astuces pour réduire l'humidité

Aérer : ça vous sauvera la vie

Pour lutter contre l’humidité, la solution la plus économique et la plus sûre est d’aérer et de ventiler. Aérer consiste à ouvrir les fenêtres pour que l’air circule et que l’humidité ne s’installe pas. Ce geste est à faire, surtout dans les endroits un peu confinés et où il y a beaucoup d’humidité comme la cuisine ou la salle de bain. Pour la cuisine, ouvrez les fenêtres dès que vous commencez à cuisiner. La vapeur ne causera pas d’humidité car elle sera séchée par l’air ambiant. Pour la salle bain, il faut aérer juste après avoir pris la douche. Si les endroits stratégiques comme la cuisine et la salle de bain n’ont pas de fenêtres, utilisez une ventilation comme une hotte par exemple. Cela va aspirer la vapeur et l’humidité. Dans les chambres et le salon, aérer pendant une demi-heure tous les jours, ça suffira.

Utiliser des appareils

Si vous ne savez pas si l’air est trop sec ou trop humide, utilisez un hygromètre. Car un air trop sec ou trop humide n’est pas bon pour la santé, surtout pour les bébés. Et utilisez un humidificateur ou un déshumidificateur selon le cas. Attention, selon le climat et la maison, vous pouvez, soit avoir un air trop chaud et sec, soit un air trop humide, soit les deux selon la saison. C’est pour cela qu’il est important d’avoir un hygromètre afin de savoir s’il faut humidifier ou déshumidifier l’air dans votre maison ou dans une pièce en particulier.