Vous souhaitez vous faire un intérieur indémodable qui traverse les époques ? Pour vos sols ou vos murs, optez pour l’élégance intemporelle du carrelage à cabochon. 

Utilisé dans les zelliges marocains du XIIIe siècle comme dans les intérieurs des années 50, le carrelage à cabochon est une touche déco qui s’adapte aussi bien aux intérieurs design ou industriels qu’aux décorations classiques. Voici quelques conseils pour faire de ce style de carrelage la star de sols ou de vos murs. 

Jouez sur les contrastes

Faire le choix d’un carrelage à cabochon, c’est se donner la possibilité d’ajouter un élément visuel qui contraste avec votre carrelage principal. Vos carreaux de forme octogonale ou rectangulaire donnent la tonalité générale à la pièce. À l’aide d’une petite pièce carrée, le “taco” ou le “cabochon”, vous comblez l’espace libre. Pour obtenir l’effet chic recherché, utilisez pour votre cabochon une couleur opposée ou complémentaire. Les associations les plus classiques sont le blanc et le noir, le blanc et le rouge ou encore le bleu et le jaune. 

Osez les couleurs

La pose d’un sol à cabochon nécessite une mise en œuvre plus longue qu’un carrelage classique. Il offre toutefois plus de possibilités. Plutôt que de toujours utiliser des tacos de la même couleur, vous pouvez aisément décider d’en poser de différentes couleurs. Vous pourriez ainsi agrémenter un carrelage octogonal blanc avec une alternance de cabochons rouge et bleu.

Permettez-vous de la fantaisie

Le motif classique du carrelage à cabochon utilise des carreaux octogonaux de 20×20 cm ou de 31.6×31.6 cm. Il existe toutefois d’autres associations possibles plus fantaisistes, comme l’association de carrelages rectangulaires avec des cabochons. Le résultat sera un carrelage plus original inspiré des zelliges marocains. Vous pouvez également associer des carrelages imitation bois, à l’aspect de marbre ou de pierre afin de créer une ambiance plus minérale ou naturelle qui conviendra parfaitement à l’intérieur d’une maison contemporaine éco-conçue.