Comment reconnaître le poinçon des couverts en métal argenté ? Les objets en argent sont souvent poinçonnés par la lettre S de Silver qui signifie argent en anglais, suivi du titre argent. En effet, poinçon est un mot courant qui s’utilise dans l’univers de la bijouterie et de l’orfèvrerie pour marquer des objets en métal précieux, notamment l’argent. Au fil des années, le poinçon des couverts en argent a beaucoup évolué depuis les marques primitives jusqu’à la situation actuelle. Découvrez dans cet article l’histoire du poinçon des couverts en argent.

 

L’origine du poinçon des métaux précieux

Si l’on sillonne l’histoire du poinçon sur le territoire français, tout commence en 1862 quand une signature de Medami, orfèvre gallo-romain, a été découverte sur un canthare en argent sur un site archéologique d’Alésia.

D’autres découvertes ont été également effectuées sur les coupes de la Valdonne sous l’époque du règne de Clotaire II. Pendant la Révolution Française, une loi relative à la surveillance du titre et à la perception des droits de garantie des matières et ouvrages d’or et d’argent a été promulguée. Cette loi est basée sur l’annulation des poinçons précédents et la vérification de la garantie des ouvrages déjà poinçonnés. Pour cela, le poinçon se fait trois fois dont le poinçon de maître en forme de losange, le poinçon de titre et le poinçon de garantie qui peut être petite, moyenne ou grosse.

couvert en argent

Depuis le 10 mai 1838, les poinçons modernes entrent en jeu et tous les ouvrages d’argent vendus en France doivent disposer d’un poinçon de maître et d’un poinçon de garantie. Actuellement, la France est régie par la loi du 19 Brumaire an VI concernant les métaux précieux dont l’or, l’argent et le platine. Bijouterie, horlogerie, joaillerie et orfèvrerie sont donc contrôlées par l’État par l’intermédiaire du service de la Garantie. Les pièces d’argent disposent notamment de deux poinçons : un poinçon du titre et un poinçon du fabricant. Quant au positionnement, c’est la loi qui le définit.

 

Poinçon des couverts en argent : de quoi s’agit-il ?

Le poinçon est un cachet appliqué sur les bijoux et les objets en argent après un contrôle effectué par le bureau de garantie française. Pour poinçonner, l’orfèvre utilise généralement ce qu’on appelle le pointeau. D’une manière générale, le poinçon de titre des couverts en argent permet de connaitre le type d’alliage en argent utilisé afin de garantir la pureté de celui-ci. Le poinçonnage s’affiche ainsi comme le meilleur moyen pour savoir la véritable valeur des couverts en argent. L’apposition d’un poinçon se réalise sur les pièces d’argenterie de plus de 30 grammes. En outre, le poinçon de maître est la signature déposée par la maison ou la marque commerciale qui a conçu les couverts en argent.

Quels sont les types de poinçon sur les couverts en argent ?

Quand on parle de poinçon sur les couverts en argent, il existe trois types de poinçons. Tout d’abord, il y a le poinçon de maitre apposé par les orfèvres. En forme de losange, le poinçon de maitre est une sorte de gravure avec des lettres à l’intérieur pour estampiller la griffe de l’artisan. Le nom du fabricant se présente sous forme de gravure en toute lettre.

Nouvelle page

En cas d’un poinçon en forme carré ou rectangle, cela signifie que le couvert n’est pas en argent massif. Il s’agit seulement d’un couvert en plaqué argent. Souvent, ce poinçon est accompagné d’un chiffre à son intérieur. Au niveau international, les poinçons utilisés sur les couverts en argent se différencient d’un pays à un autre. Mais généralement, beaucoup de pays utilisent le poinçon argent 925 pour indiquer le titre argent. Ce poinçon veut dire que l’objet est fabriqué à partir d’argent à 92,50%. Souvent, à cette marque s’ajoute la lettre S qui signifie Silver (argent en anglais).

Les différentes classes de couverts argentés

Chaque classe de couverts en argent comprend des couverts plaqués d’argent, des couteaux de table en argent, de la vaisselle argentée avec des fourchettes de table, des petites cuillères ou encore des bols. Il existe ainsi deux grandes catégories de couverts en argent :

  • Les couverts argentés de classe A avec poinçon 90, 100 et 110 ;
  • Les couverts en argent de classe B avec poinçon 60, 80 et 84.

Poinçon sur les couverts en argent : comment le repérer ?

Pour les couverts en argent de fabrication française, le poinçon se trouve sur la face au dessus du manche pour les fourchettes et les cuillères. Quant aux couteaux, ils sont poinçonnés sur la lame ou sur le manche. En ce qui concerne une timbale ou un plat, le poinçon est situé en dessous ou en bordure sur les contours.