Le nettoyage de la toiture d’une maison ne requiert pas toujours l’intervention d’un professionnel. Vous pouvez très bien le faire vous-même à condition d’avoir le bon produit nettoyant et décapant. Il existe des produits qui conviennent aux différents types de toits, même ceux qui sont les plus fragiles. Aujourd’hui, il y a des gammes de nettoyant qui nettoient et protègent à la fois votre toiture contre l’encrassement.

 

L’importance de nettoyer sa toiture

 

La toiture de votre maison joue le rôle de bouclier protecteur contre les aléas climatiques et les intrusions. Une dégradation de celle-ci peut entraîner l’infiltration de la moisissure ou de l’humidité et créer une déperdition énergétique conséquente.

Le nettoyage de toiture est fondamental pour la maintenir en bon état. Autrement, vous êtes dans l’obligation d’effectuer des travaux de rénovation ou de la changer. Entretenir votre toit revient beaucoup moins cher que de la remplacer, d’où l’intérêt de le faire de temps à autre.   

 

Nettoyer sa toiture soi-même

 

L’utilisation de décapant, de produits imperméabilisants et de nettoyants instantanés comme ceux de Guard Industrie, permet de nettoyer seul sa toiture. Cette opération s’accompagne tout de même de bonnes mesures de précaution.

 

Inspecter les alentours de la maison

Afin de mener à bien le nettoyage de votre toiture, vous avez besoin de faire un tour de votre maison. Cela vous permet de détecter des problèmes ou défaillances très visibles comme la présence de feuilles mortes, de lichens, de mousse ou de trous. Une fois cette étape réalisée, vous pouvez monter sur votre toit pour vous attaquer au nettoyage de celui-ci.

 

Inspection de la toiture et nettoyage de la toiture

Pour accéder à la toiture de votre maison, vous avez essentiellement besoin d’une échelle. Pensez à caler celle-ci pour l’immobiliser et éviter des accidents. Il est également conseillé de porter des chaussures antidérapantes ou avec une bonne adhérence pour éviter les glissades. La première étape lors d’un nettoyage de toit consiste à enlever manuellement toutes les végétations qui s’y trouvent. Souvent, le toit est couvert de feuilles mortes, de champignons ou de mousse. Dans ce cas-là, l’utilisation d’un sac-poubelle est utile pour éviter de salir le sol avec les détritus ramassés sur le toit. Une fois que c’est fait, il ne vous reste plus qu’à appliquer votre solution nettoyante sur toute la surface de votre toiture afin de décaper les saletés persistantes. Un traitement fongicide et hydrofuge est conseillé pour nettoyer et imperméabiliser votre toit. Cette solution est économique et pratique pour ralentir ou empêcher la prolifération de champignons et de mousse sur le toit.

 

Le moment idéal pour nettoyer sa toiture

 

En France, au vu des conditions climatiques, le nettoyage de toiture est à réaliser tout au plus 2 fois par an. Il est conseillé de nettoyer le toit au début du printemps et à la fin de la période automnale. Il est important de vérifier l’état de votre toit après l’hiver pour vérifier que les conditions climatiques n’ont pas causé des dégâts ou des dommages importants. Cette vérification est également pratique pour préparer votre toiture à l’arrivée des beaux jours. Le nettoyage du toit à la fin de l’automne est efficace pour retirer les éventuels feuillages qui se sont déposés sur votre toit. C’est également l’occasion de vous débarrasser des résidus qui peuvent dégrader votre toiture.