Comment sécuriser les marches dans votre entreprise ? Il existe de nombreuses façons d’y procéder comme la mise en place des panneaux de signalisation… Toutefois, la meilleure manière de limiter les dégâts est de poser des nez de marche antidérapants. Qu’est-ce qu’un nez de marche antidérapant ? Comment l’installer ? Comment l’entretenir ? Lisez cet article pour en savoir plus sur le sujet.

 

Le nez de marche antidérapant : qu’est-ce que c’est ?

 

Le nez de marche antidérapant extérieur fait référence à un équipement de sécurité qui s’installe sur le rebord des marches de l’escalier. En fait, l’escalier est composé de deux éléments distincts :

  • la marche (horizontalement) ;
  • la contremarche (verticalement).

Le nez de marche est le léger dépassement horizontal. Dans la plupart des cas, il est légèrement arrondi, saillant et bien visible.

 

À quoi sert un nez de marche antidérapant ?

 

En plus de sécuriser les personnes qui utilisent l’escalier, le nez de marche lui donne également de l’esthétique. Il réduit le risque de glissade et fait office d’amortisseur de chute.

 

Comment installer le nez de marche antidérapant ?

 

Il existe de nombreux éléments à considérer avant l’installation d’un nez de marche antidérapant :

 

Respecter le code de la construction

Avant de poser le nez de marche antidérapant, il est important de suivre le code du bâtiment. Dans ce contexte, vous devez respecter les normes concernant la profondeur du dispositif.

 

Adapter le nez de marche antidérapant à votre escalier

Les nez de marche ne sont pas fabriqués sur-mesure. De ce fait, il faut les couper en fonction des dimensions de la marche.

 

Choisir la technique de pose adaptée

Le nez de marche antidérapant est facile à mettre en place. Il y a quatre techniques de pose :

  • adhésif : l’adhésif est directement intégré au dispositif. De ce fait, vous n’avez plus qu’à le coller ;
  • collée : dans ce cas, choisissez la colle qui s’adapte au revêtement de votre escalier ;
  • vissée : le nez de marche comporte des vis. Pour l’installer, il faut également visser le support ;
  • encastrée : le dispositif est scellé dans l’escalier.

Quelle que soit la technique de pose que vous choisissez, il est nécessaire de vérifier sa propreté. Sachez que le dispositif n’adhère pas correctement si l’escalier est sale ou fissuré.

 

Choisir la bonne forme

Il est également important de choisir la forme de nez de marche correspondant à votre escalier. À titre d’exemple, pour les marches standards, il est conseillé d’opter pour un dispositif en forme de L.

 

Assurer une bonne installation

Ne laissez aucun espace entre l’escalier et le nez de marche.

 

Quels sont les différents types de nez de marche antidérapant ?

 

Les différents types de nez de marche antidérapant disponibles sur le marché sont :

  • l’aluminium ;
  • le carrelage ;
  • le PVC ;
  • le bois.

 

Comment entretenir un nez de marche antidérapant ?

 

Voici quelques conseils pour vous aider à entretenir le nez de marche antidérapant :

 

Nettoyez régulièrement

Puisque les escaliers dans une entreprise sont très fréquentés, il est conseillé de le nettoyer tous les jours. Pour ce faire, trempez un chiffon dans de l’eau mélangé avec du détergent doux, puis essuyez le nez de marche avec.

 

Suivez les instructions du fournisseur

Vous devez également lire les instructions données par le fournisseur. N’utilisez pas des produits pouvant détériorer le nez de marche antidérapant.