Réputé pour sa faible consommation d’énergie, sa performance ainsi que son aspect écologique, le chauffe-eau thermodynamique est de plus en plus plébiscité dans les logements neufs comme dans le cadre d’un projet de rénovation. En quelques mots, c’est un dispositif particulièrement performant pouvant subvenir aux besoins en eau chaude sanitaire de tout le logement. Faisons le point sur son principe de fonctionnement et les avantages concernant sa mise en place.

Zoom sur le principe de fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique

Également appelé « cumulus thermodynamique », un chauffe-eau thermodynamique, comme ceux disponibles sur Terredelabels.fr, une boutique éthique et écologique en ligne, est un dispositif qui se distingue des autres systèmes puisqu’il associe une pompe à chaleur à son ballon thermique accumulateur. Son principe de fonctionnement s’avère relativement simple.

La pompe à chaleur extrait les calories naturellement présentes dans l’air, le fluide frigorigène (à l’état gazeux) dans l’évaporateur capte, quant à lui, les calories ainsi prélevées et le compresseur prend ensuite le relais en chauffant davantage le fluide caloporteur. Compressé à haute température, ce fluide passe dans le condenseur pour ensuite transmettre sa chaleur à l’eau stockée dans le ballon. C’est à partir de ce moment que s’opère la production d’eau chaude sanitaire au sein du logement.

Après avoir diffusé toute sa chaleur à l’eau du ballon, le fluide caloporteur passe dans le détendeur. Dès lors, il voit sa température abaissée et repasse par la même occasion à l’état gazeux. Le processus d’aérothermie air-eau recommence… Selon la manière dont le dispositif est installé, l’énergie qui chauffera le liquide caloporteur peut être extraite de :

Peu importe le type d’installation souhaité, on a le choix entre deux types de chauffe-eau thermodynamique. Le premier est dit monobloc ou compact, un modèle ressemblant à s’y méprendre à un chauffe-eau électrique. Il n’est constitué que d’une seule unité que l’on dispose à l’intérieur du bâtiment. Ce bloc se compose d’une pompe à chaleur et d’un ballon thermique. Quant au second, celui-ci est connu sous le nom de « split ». Sa particularité réside notamment dans sa pompe à chaleur installée à l’extérieur du logement, laquelle est raccordée avec l’unité intérieure par des liaisons frigorifiques.

fonctionnement d'un chauffe-eau thermodynamique

Cumulus thermodynamique : une alternative aussi économique qu’écologique

Si le chauffe-eau thermodynamique séduit de plus en plus de Français, c’est effectivement en raison de ses avantages économiques et écologiques.

Les avantages économiques d’un chauffe-eau thermodynamique

S’appuyant sur une énergie renouvelable, c’est-à-dire l’air ambiant ou l’air extérieur, un chauffe-eau thermodynamique ne requiert que peu d’électricité pour produire de l’eau chaude sanitaire (jusqu’à 60°) toute l’année, contrairement aux modèles électriques de type cumulus. Son coefficient de performance (COP), ou plus précisément le rapport entre la chaleur générée et l’énergie consommée est compris entre 3 à 4. Ce qui veut dire que le matériel n’a besoin que d’1kWh d’électricité pour produire 3 ou 4 kWh de chaleur. De plus, la vitesse à laquelle il chauffe l’eau du ballon est plutôt rapide, soit un temps de chauffe se situant entre 4 et 8 h en fonction de la capacité du ballon.

Tout cela explique ainsi pourquoi un chauffe-eau thermodynamique s’inscrit comme une solution économique. Il permet à un ménage de réaliser jusqu’à 80% d’économies sur ses factures annuelles électriques dédiées à l’eau chaude. Par ailleurs, certains modèles s’accompagnent d’un programmateur permettant d’économiser encore plus sur sa facture énergétique. Cette option, comme l’indique son nom, permet effectivement à un ménage d’ajuster la production d’eau chaude en fonction de sa consommation quotidienne. Le programmateur peut également arrêter automatiquement le circuit électrique du cumulus thermodynamique aux heures définies par l’utilisateur.

En outre, il faut dire que même si l’achat ainsi que l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique génèrent des coûts non négligeables, les économies d’énergie qui se conjuguent avec son utilisation peuvent les rentabiliser en quelques années (en moyenne 2 ans). Le matériel étant éligible à plusieurs aides et subventions, on peut profiter de ces dernières pour amortir de façon conséquente les dépenses liées à sa mise en place :

Les avantages écologiques d’un chauffe-eau thermodynamique

On apprécie également le cumulus thermodynamique pour son fonctionnement écologique. Il tire toute sa puissance calorifique d’une énergie aussi propre que renouvelable : l’air. Effectivement ce dernier, contrairement aux énergies fossiles, est disponible en quantité illimitée et gratuitement, étant donné que la nature le renouvelle en permanence. En tant qu’appareil hybride et ne rejetant pas de gaz nocif ni de déchet d’aucune sorte, l’appareil garantit un excellent coefficient de performance et s’inscrit dans une démarche de développement durable. Soulignons qu’il fait aussi économiser jusqu’à 600 litres d’eau par jour. Compte tenu de ces détails, il est normal que le Gouvernement l’ait placé parmi les équipements donnant droit à des aides et subventions.

avantages d'un chauffe-eau thermodynamique

Confiez la pose de votre chauffe-eau thermodynamique à un artisan RGE

Un chauffe-eau thermodynamique est assez simple à mettre en place. Cependant, il y a quelques détails que l’on doit absolument prendre en considération, entre autres la surface de la pièce où l’on désirer installer le matériel, le volume moyen de l’air à brasser et la température ambiante.

C’est pourquoi il vaut mieux faire appel à un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement) pour la pose. En fonction de la configuration du domicile, ce professionnel est le mieux placé pour conseiller le ménage sur le type d’installation à privilégier (installation sur air ambiant, sur air extérieur ou sur air extrait) et donc le lieu où installer le dispositif. De plus, l’intervention d’un tel professionnel est l’un des principaux critères d’éligibilité aux différentes aides gouvernementales.