Le nom de la maison et le numéro servent à identifier une habitation. Si le nom de la maison n’est pas réellement soumis à une règlementation officielle, il n’en va pas de même pour le numéro de plaque. Il est attribué par la municipalité, ce numéro est identique au numéro de votre adresse. Dans des buts de personnalisation, les propriétaires ont la possibilité de créer des plaques indiquant le numéro et le nom de la maison selon leurs envies et leurs goûts. 

Une plaque personnalisée pour le nom et numéro de maison

 

Afin de différencier son logement des autres qui se trouvent à proximité, il est possible de commander des plaques qui affichent le nom et numéro de maison, comme c’est le cas sur otypo.com. La plaque devient indispensable pour permettre aux invités de retrouver la maison, en particulier dans un bloc ou un pâté de maisons. Une plaque de maison originale peut ainsi devenir un élément de décoration sur un pilier ou près du portail. Les possibilités de personnalisation sont infinies (plaque ronde ou rectangulaire), il faut toutefois que des chiffres et des lettres soient affichés de manière claire et lisible. On peut opter pour différents matériaux pour la plaque gravée : plastique, plexiglas transparent, support en bois, pierre naturelle ou métal (laiton, cuivre, fer, aluminium…). 

 

Le mode d’attribution des numéros de maison

 

Il existe plusieurs manières pour les autorités compétentes d’attribuer un numéro de maison : 

  • la numérotation par blocs, qui fonctionne ainsi : chaque maison reçoit un numéro consécutif, qui commence depuis la rue principale la plus proche, un bâtiment en particulier ou une intersection ;
  • la numérotation de quartier. Un quartier est divisé en districts auxquels sont attribués des numéros par ordre croissant. C’est le mode d’attribution habituel dans les villes densément peuplées ;
  • la numérotation séquentielle consiste en la numérotation des habitations de 2 en 2 depuis le début de la rue. Les numéros pairs sont placés d’un côté de la rue, les numéros impairs de l’autre. Les nouvelles habitations peuvent alors être numérotées avec les mentions « TER » ou « BIS » ;
  • la numérotation métrique. Les numéros des maisons correspondent à la distance en mètres entre le début de la parcelle et le « point zéro » ou le début de la rue.

Les numéros sont attribués par l’autorité de régulation générale. Les demandes de numéros se font durant la construction du bâtiment, à la demande des propriétaires. Ces derniers doivent obligatoirement afficher le numéro sur la façade. 

 

La réglementation sur les numéros de maison

 

Les autorités en charge de la numérotation

Selon le code du bâtiment, chaque propriétaire doit doter son bien immobilier d’un numéro fixé par la commune. La numérotation est essentielle pour faciliter la vie des habitants d’une ville. La mairie est l’autorité responsable de la numérotation des immeubles ou des maisons de la commune. Le conseil municipal, quant à lui, décide des dénominations des rues. Une commune de plus de 2 000 habitants doit obligatoirement numéroter ses maisons. La numérotation des maisons facilite grandement le travail de certains services gouvernementaux, tels que ceux qui sont responsables de la liste électorale, l’accès aux soins ou la distribution du courrier postal. 

 

Les frais de la plaque nom et numéro

La mairie prend en charge les frais liés à la première plaque de numérotation des maisons d’une commune. Le propriétaire se charge par contre des frais d’entretien et de son remplacement en cas de dommages. 

 

Le nom de la maison

 

Bien que de nos jours, ce sont surtout les numéros qui servent à identifier une maison, il est possible de lui attribuer un nom. Ce nom peut être inscrit sur la plaque personnalisée. Auparavant, le domonyme permettait d’identifier la maison. Il était accompagné d’une représentation figurée ou d’une fresque, utile pour les personnes illettrées. Actuellement, il n’existe aucune législation sur le nom d’une maison, chaque propriétaire est en droit de choisir la sienne et il n’y a aucune obligation légale à déclarer ce nom auprès de la mairie.