Qu’elle soit standard ou multirisque, une assurance habitation propose des garanties permettant de protéger un logement en cas de sinistre. Elle est obligatoire dans certains cas. La protection s’étend aux biens, aux objets personnels et aux occupants si l’incident survient dans la propriété. Vous pouvez consulter de nombreuses offres d’assurances en ligne. Vous pouvez également vous rapprocher directement d’une compagnie ou d’une mutuelle d’assurances. Quoi qu’il en soit, des critères sont à prendre en compte pour trouver l’offre la mieux adaptée à vos besoins. De plus, le prix d’une assurance habitation varie d’un établissement à un autre.

Où trouver les meilleures offres d’assurance habitation ?

Plusieurs canaux sont disponibles pour chercher l’offre d’assurance habitation la plus adaptée à vos besoins et à vos attentes. Vous avez le choix entre vous rapprocher directement d’une compagnie d’assurances et scruter les propositions sur la toile. En effet, vous pouvez consulter différentes assurances habitation en ligne avec tous les détails dont vous aurez besoin pour trancher : les garanties, les tarifs, etc.

Toujours sur internet, vous avez accès à des sites comparateurs qui sont de plus en plus nombreux. Ces plateformes vous dressent la liste des agences existantes sur le marché des assurances et publient souvent les avis laissés par les clients. Toutefois, nous vous invitons à redoubler de vigilance, car ces comparateurs ne sont pas toujours indépendants. S’ils ont passé un accord avec un assureur quelconque, les avis et les résultats des comparaisons risquent d’être compromis. De plus, les informations sont parfois incomplètes.

N’hésitez pas à vous rapprocher directement d’une compagnie d’assurances, qu’elle ait proposé ses offres sur son site web ou dans ses locaux. Vous pouvez également vous adresser à un agent d’assurance qui est un professionnel indépendant ayant été mandaté par une société pour intervenir sur une zone géographique déterminée. Vous avez aussi la possibilité de consulter un courtier en assurances qui est, quant à lui, un véritable commercial représentant un ou plusieurs assureurs, ou encore des sociétés mutuelles. L’avantage de vous rapprocher directement d’un agent, d’un courtier ou d’une agence d’assurances, c’est que vous gagnez du temps pour récolter toutes les informations. De plus, vous aurez droit à des conseils personnalisés.

assurance habitation offre en ligne

Que choisir : une mutuelle ou une compagnie d’assurances ?

Le point commun entre une mutuelle et une compagnie d’assurances est simple : ces deux entités proposent des services d’assurance qui sont tarifés selon plusieurs critères. Elles gagnent ainsi le titre d’assureur, tandis que les clients sont les assurés. Toutefois, elles se distinguent par leur objectif et leur mode de fonctionnement. Les compagnies d’assurances ou entreprises anonymes d’assurances sont des sociétés privées à but lucratif. Régies par le Code des assurances, elles ont pour objectif de réaliser des bénéfices qu’elles vont ensuite reverser aux actionnaires (et non aux assurés). Les clients, notamment les assurés, souscrivent un contrat pour profiter de leurs offres.

Les mutuelles d’assurances, quant à elles, constituent des sociétés civiles à but non lucratif. Régies par le Code de la mutualité, elles prônent le principe de la solidarité et de la mutualisation. En effet, il n’y a aucun actionnaire dans les sociétés d’assurances mutuelles. Les bénéfices sont réinvestis au profit des sociétaires ou adhérents. Notons que leurs clients portent ces deux dernières dénominations, car ils ne souscrivent pas un contrat, ils y adhèrent. De plus, dans les mutuelles d’assurance, les assurés paient leur cotisation et s’assurent de manière réciproque en cas de sinistre.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation n’est pas obligatoire dans tous les cas. Cependant, elle est fortement conseillée compte tenu du niveau de risque élevé en cas de sinistre. Par exemple, en cas d’incendie dans votre maison ou votre appartement, vous risquez de tout perdre en un instant. Toutefois, certains types d’assurance sont exigés par la loi selon le statut du souscripteur.

Si vous êtes locataire, vous êtes tenu de souscrire une assurance habitation de base ou standard couvrant les risques locatifs énumérés dans le contrat. Par exemple : l’incendie, le vol… Le bailleur a le droit de résilier votre contrat si vous n’êtes pas en mesure de lui présenter une attestation ou votre police d’assurance.

Si vous êtes propriétaire d’une maison individuelle, vous n’avez pas besoin d’être assuré. Si vous faites louer votre logement, vous n’êtes pas non plus obligé de souscrire une assurance PNO (Propriétaire non occupant). Cependant, cette assurance devient obligatoire si le logement à louer est vide.

Si vous êtes copropriétaire, vous êtes tenu de souscrire au moins une assurance responsabilité civile. Cela couvre les dommages subis par un tiers dans l’enceinte de la copropriété.

Quelles sont les garanties couvertes par une assurance habitation ?

Souscrire une assurance habitation vous permet de protéger vos biens et vos possessions en cas de sinistre. Cela inclut également une assurance responsabilité civile qui vous protège en cas d’accident survenant sur votre propriété. Il faut comprendre que plus le niveau de risque de sinistre est élevé, plus l’assurance doit être complète et avoir le maximum de garanties.

Voici la liste des garanties de base à avoir si vous avez un appartement :

  • incendie,
  • catastrophes naturelles et technologiques,
  • dégât des eaux,
  • évènements climatiques,
  • responsabilité civile.

garanties assurance habitation

En revanche, voici la liste des garanties optionnelles qui sont souvent proposées dans les polices d’assurance si vous avez une maison :

  • vol, vandalisme et tentative de vol,
  • dommage aux appareils électriques,
  • bris de vitre,
  • dégât sur le mobilier de jardin, la piscine, les dépendances, etc.

D’autres garanties spécifiques sont également proposées par certaines compagnies d’assurances. On peut citer le relogement, la protection juridique, le contenu du congélateur, les équipements électriques… Cette dernière garantie inclut les appareils électroménagers et les machines high-tech.

Quel est le prix d’une assurance habitation ?

Le prix d’une assurance habitation varie d’une société à une autre. En effet, ces entreprises prennent en compte plusieurs critères afin de déterminer le montant de la cotisation mensuelle ou annuelle.

La localisation et le type de logement

Les experts analysent en premier lieu la localisation du logement au moment de l’évaluation du risque, car l’exposition au cambriolage est plus élevée dans certains quartiers. Toujours dans le cadre de l’analyse du risque, ils prennent en compte la nature du logement, notamment si c’est un appartement ou une maison. En effet, une maison dotée d’une cheminée présente par exemple un risque d’incendie plus important.

Si vous avez un appartement, l’étage auquel il se situe est à prendre en compte. Par rapport aux appartements se trouvant au dernier étage, ceux situés au rez-de-chaussée présentent un risque de cambriolage plus élevé. Peu importe l’étage où se situe votre appartement, le système de sécurité mis en place est aussi analysé pour évaluer le risque de cambriolage. Certaines compagnies d’assurances tiennent également compte de la distance avec les voisins pour analyser le niveau de sécurité du logement.

Les biens présents dans le logement et les occupants

Neuve, vétuste, rénovée…, la nature de vos équipements entre également en ligne de compte. Ceux-ci incluent la véranda, la cheminée, la piscine, le garage et le système de chauffage. Votre patrimoine mobilier doit aussi être évalué, car il peut influencer le niveau d’indemnisation en cas de sinistre. Le patrimoine mobilier ou capital mobilier fait référence à la valeur totale de vos objets personnels et de vos biens présents dans votre logement. Cela inclut les vêtements, les meubles, les appareils électroménagers et le matériel informatique.

La surface du logement et la durée de son inoccupation annuelle sont aussi importantes. D’ailleurs, le nombre d’occupants du foyer impacte le risque, car leur responsabilité civile peut être engagée s’ils causent des dommages matériels ou corporels à une tierce personne. Enfin, les compagnies d’assurances s’informent également sur les éventuels sinistres déclarés dans les trois dernières années. Cela démontre si l’appartement ou la maison est un lieu à risque ou non.

choisir son assurance habitation

Comment bien choisir son assurance habitation ?

Quel que soit le type de votre logement, ou encore que vous ayez choisi une mutuelle ou une compagnie d’assurances, il est important de bien choisir votre assurance habitation. Nous vous conseillons de ne pas vous focaliser sur le montant de la prime. Analysez de près les plafonds de garantie, l’utilité de chaque service proposé, les franchises et les exclusions de garantie. Quoi qu’il en soit, voici quelques conseils de base pour bien choisir votre assurance habitation.

Commencez par calculer la valeur de vos biens à garantir. Pour cela, vous aurez besoin des pièces justificatives d’achat et des photos à jour de ces biens. Il est mieux de les surestimer et de bénéficier ainsi d’une bonne assurance plutôt que de les minimiser pour recevoir ensuite une prime moins importante en cas de sinistre. Vérifiez également les plafonds de garantie de vos objets de valeur (œuvres d’art, bijoux…). Si vous avez inclus le dégât des eaux dans vos garanties, assurez-vous que les frais de recherche de fuite sont compris dans le tarif. Cette opération entraîne souvent de grosses dépenses.

En ce qui concerne la garantie vol, vérifiez les exigences de protection d’ouverture demandées : alarme mise en place, serrures de sécurité 3 points… Si vous vous absentez régulièrement (au-delà de 90 jours par an par exemple), négociez le contrat pour que la clause d’inhabitation soit supprimée afin que votre logement soit toujours protégé en cas de dégât des eaux et de cambriolage. Si votre logement contient des miroirs, une véranda ou encore des inserts de cheminée, n’oubliez pas d’inclure la garantie bris de glace. Enfin, si vous avez un jardin, vérifiez si les garanties couvrent les arbres, la piscine, le mobilier extérieur…