Le plombier intervient généralement pour les réparations d’urgence. Cependant, saviez-vous que son métier ne se limite pas qu’aux dépannages ? En effet, vous pouvez également faire appel à ses services pour installer et entretenir vos canalisations d’eau. Pour remplir les missions qui lui sont confiées, ce professionnel doit posséder plusieurs qualifications. 

 

Quelles formations suivre pour devenir plombier ? 

 

Pour devenir plombier, il est possible de suivre plusieurs formations : 

Vous pouvez vous lancer directement à votre compte avec ou sans diplôme. En revanche, pour devenir plombier chauffagiste, il est impératif de disposer de 3 ans d’expériences professionnelles dans l’Union Européenne ou de posséder l’un des diplômes de plomberie mentionnés plus haut. Dans tous les cas, si vous recherchez un prestataire qualifié, vous pouvez vous rendre sur plombierdeconfiance.com

 

Les missions du plombier

 

Le plombier est chargé d’installer et de réparer les équipements sanitaires ainsi que les canalisations d’eau et de distribution de gaz. Il peut aussi mettre en place d’autres appareils tels que les panneaux solaires, les chaudières, les climatisations et les systèmes de protection-incendie. Pour chaque installation réalisée, il offre un service après-vente à ses clients (dépannage et entretien).

 

Comment démarrer une activité légale ? 

 

Si vous voulez devenir plombier indépendant, voici les démarches que vous devrez suivre : 

 

Le choix de la forme juridique de l’entreprise

Tout d’abord, il est nécessaire de choisir un statut juridique (société ou auto-entrepreneur). Chaque statut présente ses avantages et inconvénients, donc renseignez-vous bien au préalable. 

 

La création de la société

Pour constituer votre entreprise, rendez-vous à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat afin d’accomplir les démarches nécessaires. C’est le Centre de Formalité des Entreprises qui régit les activités artisanales. Vous recevrez ensuite votre code NAF / APE.

 

Les assurances

Le plombier doit souscrire différentes assurances pour être en conformité avec la loi. On peut citer : 

Les principaux outils à acheter

 

Pour accomplir ses tâches à la perfection, le plombier doit se munir de différents outils et équipements tels que : 

Comment trouver des clients ?

 

Trouver des chantiers est assez difficile pour tout nouveau plombier, surtout dans un département où les offres sont nombreuses comme le Tarn. En effet, les artisans plombiers sont plus nombreux que la moyenne dans cette région. On y trouve environ 10 plombiers pour 10 000 foyers. Quoi qu’il en soit, voici quelques astuces pour vous aider à trouver des clients :

 

Compter sur le bouche-à-oreille

Bien qu’il s’agisse d’une ancienne technique de prospection, le bouche-à-oreille reste très efficace de nos jours. Ainsi, parlez de vos services à vos proches pour qu’ils vous recommandent à leur entourage. 

 

Prospectez dans votre quartier

Vous pouvez aussi prospecter dans votre quartier pour vous faire connaître. Rendez-vous dans les petits commerces comme les boulangeries, les épiceries et les restaurants et déposez vos cartes de visite. Expliquez aux gérants ou propriétaires que vous venez tout juste de lancer votre activité et que vous habitez dans le coin si jamais quelqu’un recherche un plombier en urgence. 

 

Inscrivez-vous sur un annuaire en ligne

Il est aussi important d’acquérir de la visibilité sur le Web pour booster votre profil. Si vous souhaitez exercer le métier de plombier dans le Tarn, vous en aurez certainement besoin, car les prestataires s’arrachent les chantiers. Abonnez-vous aux sites d’annuaires numériques et vous serez mis en relation avec des personnes qui ont besoin de vos services.