La Tiny House ou « petite maison » est un gros succès importé depuis les Etats-Unis jusqu’en France. Monté sur remorque ; ce « nano habitat » a tout d’une véritable maison et peut être déplacée au gré de nos envies et de nos routes. Elle peut être conçue soi-même ou commandée, ou achetée « prête à habiter » auprès d’un atelier. 

Qu’est-ce qu’une Tiny house ? 

Présentation 

Les maisons mobiles sont un concept populaire auprès des français depuis longtemps. Une communauté s’est même rassemblée derrière ce phénomène, les « tinystes ». Ce sont des passionnés qui souhaitent partager leurs expériences et faire découvrir au reste du monde leurs histoires et vécus personnels. La Tiny House est donc une petite maison en bois qui peut être tractée derrière une voiture.  Le concept est le même que celui d’une caravane ou d’un camping-car, mais la mini-maison possède ses propres caractéristiques et est plus chaleureuse. 

 

Histoire

C’est l’architecte Jay Shafer qui a dessiné et construit pour la première fois une Tiny House. Une habitation aux proportions minimes, mais qui garde le confort nécessaire à la vie quotidienne. Le gros avantage ? Vous pouvez l’emmener partout avec vous. Sa construction et son ossature sont conformes à une maison classique, mais les dimensions sont réduites.  Aux Etats-Unis, on peut même voir des villages entiers de Tiny House, comme dans les contes pour enfants ! 

 

Les Tiny House sont-elles légales en France ? 

Législation 

Il existe un cadre juridique pour les Tiny Houses en France. En 2014, la Loi Alur (loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové) confère une existence juridique aux habitations légères, parmi lesquelles les yourtes, les mobile-home et les Tiny House. Ces dernières doivent être déclarées comme résidence principales ou résidences secondaires afin de connaître quelles sont les règles auxquelles elles sont soumises. 

 

Principes 

  • La Tiny House est soumise aux mêmes obligations qu’une habitation normale.
  • Si elle fait moins de 20 m² de surface au sol : il faut déclarer les travaux avant de les commencer. Sinon, il faut obtenir un permis de construire. 
  • Le terrain qui va accueillir votre petite maison doit avoir obtenu un permis d’aménager. 
  • Ces terrains qui ont vocation de recevoir des habitations démontables doivent être raccordés au réseau de distribution d’eau, d’électricité et d’assainissement.  
  • Pour une installation de plus de 3 mois, il faut déposer auprès des municipalités de l’endroit une déclaration préalable de travaux.
  • La Tiny House ne doit pas excéder 12 m de long (18 m avec le véhicule qui la tracte) et sa largeur doit mesurer en tout et pour tout 2,55 m. Enfin, sa hauteur ne doit pas excéder 4,20m. 
  • Le poids de la Tiny House dépend de votre permis de conduire : si vous avez le permis B, il doit être inférieur à 3500 kg (véhicule et remorque). Au-delà, il faut avoir un permis C1E. 
  • La remorque de la Tiny House doit avoir une immatriculation et une carte grise propres. 

Une Tiny House vaut-elle la peine d’être achetée ? 

Réduction des coûts : vos factures d’électricité, vos mensualités et vos frais d’entretien seront moins élevés 

Elle s’adresse à l’éco-responsable : un espace de vie habitable pour moins de volume donc, moins de chauffage, moins de dépenses. Si vous cherchez un moyen original de vous évader de votre quotidien et de vous ressourcer, c’est une bonne alternative cosy à un Week-end dans une résidence hôtelière.

 

Impact environnemental réduit 

Il est évident que la Tiny House s’adresse aux personnes qui veulent un mode de vie hédoniste et bohème, plus proche de la nature. Elle est autonome en énergie, et on peut opter pour une électricité verte (en utilisant des panneaux photovoltaïques sur le toit par exemple). La maison miniature requiert un mode de vie minimaliste et écologique, à vous de vous décider ! 

 

Entretien réduit : moins de ménage ! 

Vu sa petite superficie, il est clair que vos corvées seront moindres. Il faudra juste veiller à bien nettoyer l’espace extérieur sous peine d’encourir des amendes. 

 

Changer de lieu de vie sans déplacer toutes vos affaires 

Lorsque la Tiny House est devenue votre résidence principale mais transportable, vos affaires vous suivront partout où vous irez, pas besoin de vous encombrer de lourds bagages. 

 

Peut-on construire une Tiny House pour 5000 euros ? 

Il s’agit d’un budget trop juste pour avoir une Tiny House selon les normes. Si on parvient à se débrouiller avec les matériaux utilisés et qu’on est auto-constructeur, cela peut se faire. Mais à titre indicatif, le modèle préfabriqué pour 1 à 4 personnes coute entre 10 000 € et 50 000 €. 

 

Combien coûte une Tiny House ?

  • En auto-construction : même avec de bonnes compétences an bricolage, le prix d’une maison sera entre 10 000 à 25 000 €
  • Chez les constructeurs : les modèles clé-en-main d’entrée de gamme ont un cout qui varie entre 22 000 € et 30 000 €. Pour faire construire une micro-maison avec des matériaux écologiques comme les panneaux solaires, ils sont plus chers : 35 000 à 60 000 €.