Suivre une formation de décoratrice d’intérieur, c’est avant tout se lancer dans la formation d’un métier de passion. En effet, le métier de décoratrice est un métier qui nécessite beaucoup de passion et de dévouement afin de proposer à ses clients des réalisations uniques et modernes.

Les difficultés liées au métier de décoratrice d’intérieur

Un marché en pleine expansion, mais une clientèle peu nombreuse

Le secteur de la décoration d’intérieur est en pleine expansion et connait une croissance moyenne annuelle de 5 %. En effet, les foyers ne dépensent pas moins de 400 € par an en ameublement et en achat d’accessoires de décoration. La maison est considérée comme le lieu où l’on se sent le mieux, De ce fait, il est important qu’elle puisse apporter ce sentiment de bien-être. Par conséquent, la demande des accessoires de décoration ne cesse d’augmenter. Les amateurs de déco design ne se retiennent pas pour afficher leurs décorations et leur maison toute refaite. Sans parler des magasins qui se sont multipliés à travers tout le pays : centres commerciaux, boutiques spécialement dédiées, magasins de déco, etc. La forte hausse de la demande a mené à cette folie des objets déco sur le territoire français.

Formation décoratrice d’intérieur

 

Généralités sur la décoration d’intérieur

La décoration d’intérieur est un complément de l’architecture d’intérieur. En d’autres termes, elle consiste en l’aménagement d’un espace d’habitation, de travail ou d’évènement en fonction des goûts et des demandes des clients. L’architecte d’intérieur s’occupe alors de choisir les pièces et le décorateur s’occupe de les aménager. Il aura donc la tâche de sélectionner les meilleurs objets et meubles de décoration, sélectionner les couleurs des murs et des sols, afin de créer une ambiance en lien avec les envies du client.

Le but de la formation en décoration d’intérieur

La formation de décoratrice d’intérieur de l’Ecole Française enseigne le « Design d’espace ». Cela a pour but d’apprendre les dernières tendances en matière de décoration aux élèves, pour les inspirer à créer des décorations uniques et originaux. La décoration d’intérieur réunit alors plusieurs branches de spécialisation :

  • visual merchandising, pour travailler auprès des commerçants ;
  • wedding planner ou décorateur événementiel ;
  • cuisiniste ou bainiste ;
  • ameublement ;
  • environnement ;
  • scénographie ;
  • histoire de la décoration ;
  • technique de communication graphique ;
  • conseil en décoration.

Au terme de vos études donc, vous serez ainsi apte à décorer un intérieur et d’assimiler toutes les tendances actuelles, que ce soit la mode contemporaine, la tendance scandinave, la mode moderne ou encore la décoration classique.

Les astuces pour bien lancer sa carrière de décoratrice d’intérieur

Acquérir de l’expérience

Récolter de l’expérience et établir un portfolio sont les choses les plus importantes pour une décoratrice d’intérieur. Pour cela, il faut accumuler les missions et ne pas hésiter à proposer ses idées aux clients.

Se créer une réputation

Pour ce faire, il existe plusieurs moyens de procéder :

  • créer un site Internet ;
  • être active sur les réseaux sociaux ;
  • participer aux salons professionnels ;
  • faire des cartes de visite.