Le rapport, élaboré par Ipsos Reid, l’un des leaders mondiaux des études marketing par enquêtes, identifie les caractéristiques d’une maison connectée en interrogeant plus de 100 professionnels du secteur.

 

Les critères de la maison intelligente

Selon le rapport, la maison connectée comprend :

Les maisons connectées effectuent également des opérations telles que :

Avec une maison connectée, il devient possible de contrôler de nombreux aspects d’une maison automatiquement ou à distance. Elle rassemble un certain nombre de nouvelles technologies permettant aux consommateurs de gérer tous les aspects de leur maison de manière pratique.

 

2 flux principaux ouvrent la voie à la maison connectée

Le premier est la maison elle-même, le marché principal étant celui des personnes qui possèdent une maison. Cela ne veut pas dire que le marché est limité aux propriétaires, car il ne l’est certainement pas. La modernisation et les applications mobiles des technologies de la maison connectée seront une évolution naturelle du marché et élargiront l’attrait au-delà des propriétaires. Les propriétaires à la recherche de solutions qui leur facilitent la vie, rendent leur maison plus confortable ou leur permettent de réaliser des économies seront attirés par les solutions de la maison connectée.

Le deuxième courant est évidemment la technologie. La technologie imprègne déjà la maison de deux façons essentielles. Premièrement, il y a le débordement du travail, les frontières entre le travail et la maison étant de plus en plus floues. Deuxièmement, la technologie est introduite par les plus jeunes membres du foyer, largement motivés par le divertissement.

La feuille de route constate que tous les consommateurs n’adoptent pas ou n’ont pas le même rapport à la technologie. Savoir ce qui excite les consommateurs en matière de technologie permet à l’industrie de créer, développer et commercialiser des technologies performantes.