Vous devez savoir que les oiseaux ne se contentent pas de se percher sur le toit. Des fois, ils restent dans la maison pour y pondre des œufs et s’abriter. Quand les oisillons naissent, les nuisances sonores peuvent devenir de plus en plus insupportables. L’accumulation des fientes va aussi impacter négativement sur votre santé, à long terme. Afin de vous protéger efficacement contre les oiseaux, vous aurez besoin de répulsifs à oiseaux. Voyons le cas de  l’ etourneau :

L’étourneau en quelques mots

L’étourneau est un oiseau qui est plus petit que le merle. Il a une queue courte. Sa tête et son bec sont pointus avec des ailes triangulaires. Vus de loin, les étourneaux semblent avoir des plumes très noires et brillantes. Ce n’est pas le cas quand on les voit de près. Ils sont brillants, mais avec des reflets violets et verts. Ils ont également sur leurs plumes, quelques taches blanches. L’étourneau est un oiseau migrateur. Ils courent et volent rapidement et parfaitement bien. Presque toute l’année, les étourneaux restent en groupes. Ce sont aussi des oiseaux de jardin, qui peuvent devenir très envahissants.

 

Etourneau : Où est-ce qu’il niche ?

Les étourneaux sont communs dans les villes, les banlieues et les campagnes près des établissements humains. Ils se nourrissent au sol sur les pelouses, les champs, les trottoirs et les parkings. Ils se perchent et se perchent en hauteur sur les fils électriques, les arbres et les bâtiments.

Les étourneaux sont des oiseaux qui aiment se nicher dans des cavités : naturels ou non. C’est le mâle qui commence le nid et c’est à la femelle de finir le travail. Ils construisent leur nid avec des tas de brindilles, des herbes, des mauvaises herbes, des feuilles, des plumes et d’autres matériaux. Il créent une dépression au milieu pour y mettre leurs œufs. Le couple aide à incuber entre 4 à 6 œufs pendant 12 jours. Des fois, les femelles pondent des œufs dans les nids d’autres étourneaux.

Que mangent-ils ?

Les étourneaux mangent à peu près tout, mais ils aiment se nourrir de vers, d’escargots, d’insectes, de fruits et de mélanges de graines.

Ils cherchent leur nourriture en sondant le sol et en poussant les pierres et la terre. À l’âge juvénile, on peut les voir courir après l’oiseau parent au sol, le suivant sur ses «  talons  » pendant qu’il cherche sa nourriture.

Ces oiseaux ont cependant une mauvaise réputation car ils sont connus pour être très agressifs, aussi ne soyez pas surpris de voir des volées se battre pour la nourriture. Ils ont tendance à descendre en grand nombre sur les tables et les mangeoires pour oiseaux et à dévorer tout ce qu’ils voient en quelques minutes ; vous n’aurez donc qu’une petite fenêtre de temps pour les observer avant qu’ils ne nettoient la station d’alimentation.

Il convient toutefois de noter que ce n’est pas parce qu’ils sont gourmands, mais parce qu’ils ont évolué pour se nourrir rapidement en groupes.

 

Pourquoi dit-on que l’étourneau est nuisible ?

L’étourneau a gagné sa réputation d’animal nuisible à cause de plusieurs facteurs. À la fois opportuniste et agressif, l’étourneau concurrence les autres types passereaux. Puisqu’ils se déplacent en groupe, ils peuvent causer beaucoup de dégâts aux récoltes dans les champs, les vergers et les cultures maraichères. Quand ils sont en villes, leurs excréments sont capables d’abîmer les monuments situés sous leurs nids. Des fois, pendant une migration, il se peut que plus d’une centaine d’étourneaux se posent sur un même arbre. Les fientes qui en tombent sont en quantités impressionnantes. Ils peuvent même combler des pare-brise ou abîmer tout autre objet se trouvant sous eux. Quand ils sont nombreux, ils font aussi beaucoup de bruits.

Il y a d’autres raisons qui expliquent pourquoi on dit que ces oiseaux sont nuisibles. Un nid d’étourneau ressemble beaucoup à un déchet organique, où les parasites pullulent. Ce n’est donc pas très agréable d’en retrouver chez soi. Leurs fientes peuvent causer beaucoup de maladies. Il y a entre autres :

  • La salmonelle,
  • La toxoplasmose,
  • L’histoplasmose,
  • La chlamydiose.

Comment éloigner un etourneau ?

Après tout ce qui a été dit plus haut sur les étourneaux, on comprend mieux pourquoi on veut les chasser. Voici quelques méthodes pour les chasser des endroits où ils ont l’habitude de s’installer.

 

Au niveau de la mangeoire

Vous devez répartir la nourriture avec un diffuseur anti-oiseaux. Vous pouvez :

  • Essayer de vaporiser de l’anthranilate de méthyle sur leurs sources de nourritures,
  • Vous pouvez également utiliser de l’huile d’ail pour les effrayer.

Au niveau du toit

La meilleure façon de chasser des étourneaux du toit est de placer des treillis métalliques sur les extrémités du toit. Vous pouvez installer des pics anti-oiseaux que vous allez répartir tout le long de vos tuiles. Ils pourront repousser tous les oiseaux : les pigeons, moineaux, etc. Ce genre de protection est assez efficace contre les oiseaux. Mais si cela ne marche pas, vous pouvez penser à installer des obturateurs de tuiles. Cela empêchera tous les nuisibles d’entrer dans la toiture. Il vous suffira seulement de les placer sur chacune des tuiles qui se trouvent le long du rebord du toit.

 

Dans le grenier

Si vous ne voulez pas qu’un groupe d’étourneaux prennent d’assaut votre grenier, il y a quelques trucs et astuces que vous pouvez suivre. D’abord, vous ne devez pas du laisser traîner de la nourriture à cet endroit. Vous devez aussi penser à colmater tous les trous où ces oiseaux peuvent rentrer. Si vous avez des ouvertures qui ne peuvent pas être bouchées, pensez à installer des grillages pour éviter que ces oiseaux n’entrent à l’intérieur.

Dans la cour

Vous avez envie de chasser les étourneaux de vos cerisiers ou de vos potagers ? Voici quelques idées qui pourraient marcher :

  • Utiliser de l’huile de cade,
  • Mettre des harengs épicés ou fumés un peu partout,
  • Installer des stations radio dans la cour, 
  • Placer de la nourriture ailleurs pour les distraire,

Quels oiseaux font fuir les étourneaux ?

Les prédateurs naturels des étourneaux sont les oiseaux rapaces comme les buses ou les faucons. Mais même avec ces prédateurs, les étourneaux se reproduisent tellement vite que ces oiseaux n’arrivent pas du tout à faire diminuer leur population.

 

Etourneau : peut-il être domesticable ?

Il est bon de noter qu’il n’existe qu’une seule variété domestique d’étourneaux. C’est une espèce de variété brune, qui vient de l’élevage. Il est considéré comme un animal domestique par le droit français. Les autres variétés relèvent de la législation traitant des animaux sauvages. Cet oiseau est naturellement bruyant. Quand il est en captivité, il va rapidement apprendre à imiter les sons qu’il entend, comme toutes les espèces de sa famille. Il a ainsi été surnommé le « mainate du pauvre ».

 

Quelles sont les solutions pour apprécier ces oiseaux sans qu’ils nous nuisent ?

Les étourneaux sansonnets peuvent rivaliser avec les autres espèces de passereaux, surtout dans les pays où ils ont été introduits. C’est le cas de l’Amérique du Nord. Vous pouvez recourir à quelques méthodes pour essayer de vivre avec les étourneaux, pour qu’ils nuisent au minimum.

 

Enlever les sources d’eau du jardin

Cette solution pourrait paraître tellement futile, mais elle est vraiment très efficace. En effet, si les oiseaux ne trouvent plus de sources d’eau dans votre jardin, ils ne resteront pas dans cet endroit. Comme tous les animaux, les étourneaux ont besoin de point d’eau pour boire et se désaltérer plusieurs fois dans la journée. Si vous supprimez toute source d’eau et de nourritures, vous empêcherez les étourneaux de proliférer.

 

Éviter de laisser de la nourriture partout

La nourriture attire beaucoup d’animaux nuisibles et pas seulement les étourneaux. Cela risquerait également d’attirer d’autres animaux comme les rats, les souris, les lérots et tout autre type de rongeurs qui risqueraient d’envahir votre jardin. Le mieux serait de ne pas garder les ordures dehors. Des fois, on considère que  l’étourneau sansonnet est bénéfique pour les l’agriculture, ainsi que pour la gestion forestière. C’est parce que cette espèce a l’habitude de consommer des invertébrés nuisibles comme les chenilles ou les larves de Tipulidae. Dans quelques régions, il est protégé.

 

Utiliser des dispositifs antibruit

Si vous avez déjà beaucoup d’étourneaux dans votre jardin ou potager et que vous voulez vous en débarrasser, vous pouvez utiliser un appareil antibruit. Même si ces dispositifs sont assez coûteux, leur efficacité n’est plus à prouver. C’est un appareil qui n’est pas audible à l’oreille humaine, mais les ultrasons qui en sortent font fuir les oiseaux. Avec cette méthode, vous n’aurez pas besoin d’utiliser des répulsifs chimiques ou d’autres pesticides qui seraient nuisibles pour les animaux et les humains.

 

Boucher tous les endroits où les oiseaux pourraient se nicher

Il est très important de boucher tous les endroits où les oiseaux pourraient passer et se nicher. Pour cela, vous pouvez faire appel à des professionnels qui savent ce qu’ils font. Si vous n’avez pas envie de solliciter ce genre d’expert, vous pouvez installer des grillages vous-même.