Aujourd’hui, je vais vous montrer une façon super rapide et facile de réparer une commode ou un meuble en bois endommagé. 

 

Première étape : préparer l’époxy

Débutez en cassant (ou en coupant) un morceau d’époxy du bâton et en le mélangeant soigneusement avec vos doigts jusqu’à obtenir une couleur uniforme. L’époxy existe dans une tonne de couleurs différentes, il suffit donc de prendre celle qui se rapproche le plus de la couleur que vous voulez donner à votre produit fini.

 

Étape deux : appliquer le mastic

Une fois que l’époxy est préparée, il suffit d’utiliser vos doigts pour l’étaler dans la zone que vous voulez réparer. Il est utile d’avoir les doigts légèrement mouillés pour cette partie.

Faites de votre mieux pour le former afin qu’il corresponde à la ligne naturelle de la pièce. Une fois que vous avez rempli la partie endommagée, laissez l’époxy sécher pendant environ 30 minutes.

 

Troisième étape : poncer

Une fois que c’est sec, vous êtes prêt à poncer. J’ai utilisé ma ponceuse orbitale pour le poncer, mais si vous n’en avez pas, un bloc de ponçage ordinaire fera parfaitement l’affaire. Poncez tout excès et si vous travaillez sur un coin comme moi, essayez de le façonner pour qu’il corresponde au coin existant.

 

Quatrième étape : appliquer la finition !

Maintenant, vous êtes prêt à finir la pièce ! Le mastic époxy peut prendre de la peinture ou de la teinture, donc vous pouvez le finir à peu près comme vous le souhaitez. J’ai choisi la peinture noire uniquement parce que j’en avais déjà un tas dans le garage !

Pendant que je préparais les tiroirs pour la peinture, j’ai également décidé de remplir certains des trous de quincaillerie afin de pouvoir utiliser des boutons qui n’ont besoin que d’un seul trou. J’ai simplement utilisé un peu plus de mastic pour remplir les trous, puis je les ai poncés comme avant. Vous ne pouvez même pas dire où étaient les trous d’origine dans la pièce finie !

J’ai donné à toute la commode deux couches de peinture et une couche de finition, ensuite, j’ai ajouté les nouveaux boutons et je l’ai remise dans ma chambre.

C’est une solution tellement simple si vous avez des meubles chez vous qui ont connu des jours meilleurs et qui ont besoin de quelques réparations.