Zoom sur les moyens les moins chers d’insonoriser un plancher en bois :

Achetez une moquette ou un tapis

Il est logique qu’un plancher en bois dur nu crée plus de vibrations et de bruits d’impact qu’une moquette. S’acheter une moquette ou un tapis est, par conséquent, l’une des solutions les plus simples que vous ayez pour étouffer ce bruit et amortir les vibrations et les bruits aériens.  

Vous pouvez choisir de couvrir tout le sol ou de couvrir les zones à fort trafic comme les couloirs et les salles de jeux des enfants. Si vous optez pour cette solution, plus la moquette ou le tapis est épais, mieux il absorbera tous ces bruits.

Ce que vous devez cependant savoir à propos de cette solution, c’est que les moquettes et les tapis ont tendance à s’user et plus ils sont fins, moins ils seront efficaces pour amortir ces bruits. Vous devrez donc périodiquement acheter de nouveaux tapis et de nouvelles moquettes pour maintenir ces normes d’insonorisation.

 

Faites-vous poser une sous-couche acoustique

Si vous trouvez que le simple fait de poser un tapis ou une moquette sur votre plancher en bois ne fait pas tout à fait l’affaire, alors vous pourriez envisager d’ajouter une couche supplémentaire de sous-couche acoustique avant de poser votre tapis ou votre moquette. La sous-couche ajoute une couche supplémentaire d’isolation et constitue un excellent moyen d’amortir le bruit qui pourrait se propager à travers votre plancher.

 

Insonorisation d’un plancher en bois

Voici le truc avec les planchers en bois : ils ont tendance à avoir des cavités qui laissent facilement passer les vibrations sonores et le bruit. C’est pourquoi votre voisin du dessus semble plus lourd qu’il ne l’est lorsqu’il marche dans sa maison. Une grande partie des efforts d’insonorisation doit aller vers le remplissage de ces cavités afin qu’elles n’agissent pas autant comme des points faibles pour le transfert du bruit.

Pour faire cela efficacement, vous pouvez installer un plancher flottant ou installer un matériau d’isolation acoustique sous vos planches.

Typiquement, un plancher flottant est un plancher qui tend à s’asseoir sur des coussins d’absorption, mais qui n’est, en aucun cas, collé ou cloué aux solives. Cela permet d’éviter le transfert des bruits et des vibrations à travers les solives.

Il existe plusieurs façons d’installer un plancher flottant, mais les plus courantes sont :

  • l’utilisation de mousse acoustique ou de coussins absorbants pour amortir votre plancher ;
  • l’utilisation d’un tressage de style panier en bois ;
  • l’utilisation de ressorts métalliques (le type de planchers utilisés par les gymnastes pour effectuer leurs routines).