La lasure permet de protéger les menuiseries en extérieur comme en intérieur. Facile à appliquer, elle protège pendant 3 à 5 ans en moyenne, jusqu’à 10 ans selon la qualité du produit. Découvrez ici nos conseils pour appliquer une lasure et assurer sa tenue dans le temps.

Rappel sur les propriétés de la lasure et son utilité

La lasure est un produit hydrofuge, qui préserve le bois de la pénétration de l’humidité (empêchant ainsi la formation de champignons et de mousses). Microporeuse, elle laisse le bois respirer. Enfin, elle protège des UV grâce à des pigments protecteurs. Les lasures incolores préservent la teinte naturelle du bois, alors que les lasures colorées offrent plus de possibilités en termes de déco. La lasure existe sous forme de liquide ou de gel. Il y a deux grandes variétés de lasures :

La durée de vie d’une lasure dépend de son taux d’extrait sec. Ce taux correspond aux matières non-volatiles (pigments et liants) déposés sur la surface après application et séchage. Une lasure avec un taux de moins de 30 % dure entre 2 à 3 ans, contre 10 ans pour une lasure avec un taux d’extrait sec de plus de 50 %.

La phase de préparation du support

La lasure s’applique sur toutes vos boiseries :

Pour bien utiliser la lasure, il est impératif de bien préparer le support. Sur un bois neuf, il faut poncer avec un abrasif à grain moyen, puis brosser, et enfin dépoussiérer. Si vous voulez empêcher son altération, il faut appliquer un traitement spécial pour bois extérieurs.

Sur un bois brut non traité, il faut d’abord appliquer un traitement contre les moisissures et insectes. Ensuite il faut le poncer à l’aide d’une cale ou d’une ponceuse et du papier à grain fin. Après cette étape, utilisez une brosse puis un chiffon afin d’éliminer la poussière.

Sur un bois déjà lasuré, il faut réaliser un égrenage soigné pour faire disparaître toutes les aspérités granuleuses, puis brosser et dépoussiérer. Toutefois, si les couches de finition précédentes se décollent ou s’écaillent, il faudra les décaper avec un produit prévu à cet effet. C’est le cas aussi pour un bois verni ou peint. Un décapant se passe au pinceau et agit en quelques minutes. Il suffit ensuite de gratter avec une spatule, puis de brosser et rincer à grande eau, et enfin de bien laisser sécher.

Application et temps de séchage

La lasure s’applique avec un pinceau large et plat ou un rouleau à poils courts, toujours dans le sens des fibres du bois. Certaines lasures peuvent s’appliquer au pulvérisateur de jardin ou au pistolet. Assurez-vous de bien mélanger la lasure avant de l’appliquer, pour avoir une répartition uniforme des composants du produit et ainsi une meilleure protection du bois. Pour faciliter l’imprégnation de la lasure et son accrochage sur des bois durs, tel que le chêne ou le châtaignier, il est recommandé de diluer la première couche de lasure avec 10 % de solvant (white-spirit), pour une lasure avec solvant, ou d’eau pour une lasure en phase aqueuse. Il est préférable d’appliquer une lasure lorsque les températures sont comprises entre 12° et 25°. Appliquer une bonne couche épaisse et régulière de lasure en une ou deux passes pour un aspect régulier. Respecter les temps de séchage indiqués entre deux couches.