Une pompe à chaleur utilise l’énergie renouvelable pour chauffer une maison, à savoir les calories contenues dans l’air extérieur. Une vraie révolution pour se chauffer à prix réduit et épargner la planète. L’installation de ce système de chauffage présente toutefois un petit désagrément esthétique. Le bloc de la pompe est installé à l’extérieur et il peut faire tâche dans votre environnement. Heureusement, vous disposez de plusieurs manières d’embellir et protéger ce bloc. Découvrez quelques astuces pour vous aider à choisir le meilleur système pour masquer votre pompe à chaleur.

Quels sont les différents types de pompe à chaleur ?

Ce système de chauffage économique se décline sous trois grandes typologies. En premier, les pompes à chaleur géothermiques qui puisent les calories dans le sol. Pour cela, il est indispensable d’installer le compresseur à l’extérieur de l’habitation. Il y a également les pompes à chaleur aérothermiques qui utilisent l’air ambiant pour chauffer la maison ou la piscine. Elles sont donc installées en extérieur pour puiser les calories nécessaires.

En dernier lieu, les pompes à chaleur à eau utilisent la nappe phréatique du sol pour la transformer en chaleur. Encore une fois, le compresseur est en externe et peut gâcher l’harmonie d’une façade ou encore d’un jardin. Qu’il s’agisse d’une cache à des fins esthétiques, ergonomiques ou encore protectrices, il est important de choisir le modèle adapté à votre pompe.

3 astuces originales pour cacher votre pompe à chaleur

Vous pouvez laisser aller votre imagination pour créer un cache pour pompe à chaleur. Toutefois, vous devez prendre en compte le mode fonctionnement de votre pompe avant de bricoler votre système.

Vous pouvez par exemple opter pour un meuble sur mesure pour les systèmes qui puisent l’énergie dans le sol. Vous pouvez également utiliser les plantes pour embellir votre extérieur au cas où vous ayez une partie de votre pompe qui s’y trouve. Parfois, quelques panneaux de bois colorés peuvent suffire à dissimuler le bloc de compresseur.

Cependant, les pompes à chaleur air-air nécessitent une attention particulière. Vous pouvez acheter un cache PAC adapté auprès d’un prestataire spécialisé. Ainsi, la circulation de l’air reste fonctionnelle et n’entrave pas les performances de votre pompe. Il est recommandé de prendre en compte la spécificité des flux d’airs d’un système de chauffage avant de cacher la pompe.

Pourquoi choisir de cacher votre bloc de compresseur externe ?

Outre le côté esthétique d’une cache, elle est aussi une barrière de protection pour l’appareil. Votre pompe sera protégée des pluies, des effets dégradants du soleil ou encore des grêles. En optant pour une cache bien pensée, votre pompe résistera mieux à toutes les attaques extérieures. Le bruit est également un critère à prendre en considération dans le choix de votre cache. Malheureusement, les bricoles ont toujours ce désavantage d’accentuer le bruit qui est déjà bien présent.

Il existe des caches prêts à poser dans le commerce. L’installation est facile et ne dure que 2 minutes chrono. De plus, ces accessoires de pompe à chaleur sont fabriqués en tenant compte de l’apparence et de la durabilité de l’appareil. Vous pouvez trouver des modèles adaptés à votre environnement. Il existe des caches en aluminium pour protéger les effets corrosifs de la mer. En milieu urbain ou à la campagne, les caches empêchent les déchets des oiseaux et autres bestioles de dégrader le bloc.

En outre un cache PAC offre des avantages supplémentaires : il protège l’engin contre les chocs, protège les enfants et animaux domestiques et empêche la pluie ou les grêle d’endommager l’appareil ce qui prolonge sensiblement sa durée de vie. C’est en somme un investissement qui permet de garder une pompe à chaleur en parfait état de fonctionnement afin qu’elle conserve le plus longtemps possible un coefficient de performance élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *