Avoir des espaces extérieurs privatifs constitue un grand avantage, en particulier en été. En effet, ils permettent de se détendre en famille et en toute intimité. Pour en profiter, il est préférable de procéder à des travaux d’aménagement : création de coins repas, ajout d’équipements de jardin, aménagement de piscine ou encore la pose d’une terrasse en bois. Le bois est un choix idéal pour une terrasse, c’est un matériau écologique qui est également facile à poser. Faites la transition en douceur entre votre maison et l’extérieur, grâce à ce lieu de relaxation. 

Pourquoi opter pour une terrasse en bois ?

 

L’un des premiers avantages est la facilité de prolongement entre la maison et l’extérieur. Les travaux à entreprendre ne sont pas forcément de grande envergure, c’est une option d’aménagement plus économique que les terrasses en dur. Le bois est aussi idéal pour tous les types d’environnements : en ville, en bord de mer, à la campagne. Grâce à un traitement spécial et à un bon entretien, le bois peut résister aux temps et aux intempéries. Il convient toutefois de choisir la bonne essence pour un usage extérieur. 

 

Les étapes pour poser une terrasse en bois

 

La préparation des travaux pour une terrasse en bois

Bien que l’aménagement d’une terrasse en bois soit plus économique que les autres types de terrasses, il faut préparer des fonds pour mener à bien ce projet. Afin de concrétiser l’installation de la terrasse en bois, on peut faire une demande de crédit pour des travaux d’extérieur.  Par le biais d’un simulateur en ligne, il est possible de voir les remboursements à payer, en fonction du montant du prêt personnel. Une fois le projet défini, on est en mesure d’établir le budget conséquent. Un artisan spécialisé en terrasses pourra être d’une grande aide pour évaluer le montant de ce budget.

 

Le choix du bois pour la terrasse

Certains types de bois ne conviennent pas à la pose en terrasse. Il est préférable de choisir un bois de classe 4, qui est imputrescible. Le bois naturel possède plusieurs atouts : il est biodégradable, donc écologique et il est durable. Un bois de classe 4 réunit les critères suivants : 

Les bois de prédilection pour terrasses sont les bois résineux (pin Douglas, mélèze, pin sylvestre, Red Cedar…), les bois exotiques (teck, Cumaru, Ipé, Padouk…), le bois composite (fait à partir de bois naturel et de plastique) et les bois feuillus (chêne, châtaigner, robinier, frêne…). 

 

Les différentes techniques de pose

La charpente de la terrasse est composée de solives et de lambourdes, parfois des pilotis. Les lames de bois sont fixées sur ces supports et des plots servent à stabiliser la structure. Les caillebotis sont habituellement utilisés pour les terrasses de petite surface, tandis que les lames sur plots conviennent plutôt aux grandes terrasses. Les dimensions des lames et des lambourdes sont soumises à la norme DTU-51. 

 

Le matériel nécessaire pour la pose de terrasse

Pour une terrasse en bois sur plots réglables, voici le matériel qu’il faut avoir à disposition : 

Les étapes à suivre 

La première chose à faire est de fixer les lambourdes. Pour ce faire, il faut en placer une perpendiculairement au mur et la découper selon les dimensions de la terrasse. Il faut ensuite percer un trou à 10 cm de son extrémité et espacer les trous de 80 cm à chaque fois. Après avoir percé également la dalle au niveau des trous, il faut cheviller ces derniers et fixer les lambourdes. Les étapes suivantes consistent en la pose des lames de bois et des lames de chant. Elles doivent se faire avec précision et nécessitent plusieurs découpes des lames pour les faire correspondre aux dimensions de la terrasse.