Savoir quand et comment planter des bulbes est important pour assurer une floraison réussie. Vous avez la main verte ? Cet article va vous servir de guide pour vous aider à avoir un joli jardin fleuri.

Travaillez avec des bulbes sains

Avant de les acheter et de les planter, il vous est fortement recommandé de jeter un œil aux bulbes pour vérifier s’ils sont secs et assez fermes. Ce contrôle vous permet également de vous assurer que les bulbes ne présentent aucune tache molle, aucune marque de moisissure, ni la moindre ecchymose.

Plantez au bon moment

Pour qu’une bulbe fleur puisse pousser dans les meilleures conditions, il faut que le sol où elle sera plantée ait la bonne température.

Pour information, le moment idéal pour planter des bulbes de fleurs est en automne, surtout lorsque la température du sol est aux alentours de 16 ° C. L’important, c’est que cela se fasse avant le premier gel.

Pour être sûr de la température du sol, vous pouvez utiliser un thermomètre à viande et vérifiez le sol à la profondeur de plantation. Mesurez à différentes heures de la journée sur quelques jours afin d’obtenir la moyenne. Si vous ne souhaitez pas passer par l’option de prise de température, identifiez la première date de gel en moyenne et assurez-vous de planter vos bulbes environ deux semaines plus tôt.

A titre d’information, notez que certains bulbes de fleurs nécessitent jusqu’à 18 semaines de basses températures pour produire des fleurs, le printemps ou l’été suivant. L’absence de cette période de dormance fait partie des principales raisons pour lesquelles de nombreux bulbes n’arrivent pas à fleurir.

Plantez dans des contenants

La plantation de bulbes dans des contenants est considérée comme une police d’assurance. Même s’il est impossible d’empêcher la faune de déterrer les bulbes de fleurs dans le sol, vous avez la possibilité de les empêcher d’entrer dans des contenants. Voici quelques conseils à suivre si vous optez pour cette option :

  • Préparez un espace de stockage d’hiver où vous allez pouvoir garder vos bulbes de dahlia, de rose, de tulipe, etc., accessibles pour les contrôles mensuels ;
  • Optez pour un contenant suffisamment large et profond pour accueillir les bulbes choisis et assurez-vous qu’il y a des trous de drainage ;
  • Utilisez du terreau pour contenant ;
  • Arrosez au moment de la plantation et couvrez avec un tissu de quincaillerie ou treillis métallique fin afin d’empêcher les nuisibles d’y entrer ;
  • Entreposez dans un garage ou une remise avec un isolant autour du pot pour éviter le gel. Vous pouvez prendre de vieilles couvertures, de vieux manteaux ou du papier bulle, de la mousse.
  • Ajoutez un rappel sur votre téléphone afin de vérifier régulièrement vos pots.

Pour information, sachez qu’au printemps, les contenants sont réintroduits à des températures plus claires et plus chaudes et arrosés pour que les plantes puissent pousser et fleurir. Généralement, lorsque les températures avoisinent les 15 ° C, il est temps de réveiller les récipients à bulbes du stockage.

Les bulbes restants doivent être secs, mais non séchés. Ils peuvent être stockés dans un endroit frais, notamment au-dessus du point de congélation. Il faut aussi un endroit sombre. Gardez-le dans ce lieu jusqu’à la prochaine plantation.