Vous êtes lassé de votre vieux carrelage défraîchi ? Vous rêvez d’un sol moderne et élégant, mais vous redoutez les travaux de rénovation fastidieux et salissants ? Rassurez-vous, la solution simple et économique pour donner une nouvelle vie à votre sol sans tout casser est la pose de carrelage sur carrelage. 

 

Les avantages de la pose de carrelage sur carrelage

 

Plusieurs options sont disponibles pour rénover un sol, mais peu ont la praticité et l’économie de cette technique. Bien qu’il y ait quelques inconvénients à poser du carrelage sur du carrelage, les avantages de cette méthode l’emportent souvent sur ceux-ci. 

 

Coûts réduits

L’un des principaux avantages de cette technique est la réduction significative des coûts par rapport à d’autres méthodes. Notamment, car vous avez le droit d’utiliser plusieurs types de carrelage. En effet, en optant pour cette option :

 

Respect de l’environnement

En réutilisant le revêtement existant comme base pour le nouveau, vous réduisez la quantité de déchets de construction envoyés aux décharges. Cette réduction contribue effectivement à la préservation de l’environnement en limitant la quantité de matériaux jetés. Elle minimise également l’empreinte carbone associée à l’élimination des déchets de construction. En plus de cela, cette méthode est considérable comme une option écologique, car elle nécessite moins de ressources naturelles que la rénovation complète.

 

Les étapes de mise en œuvre 

 

Cette solution est pratique et économique pour rafraîchir les sols sans les tracas de la démolition. L’une de ses principales attractions est sa polyvalence, qui vous aide à donner une nouvelle vie à divers espaces, des salles de bains aux carreaux pour la cuisine, que vous devez d’ailleurs bien choisir.

 

Préparation du sol existant

Cette étape est importante, car elle assure un résultat solide et durable. Tout d’abord, nettoyez soigneusement le sol existant pour éliminer toute saleté, poussière ou graisse. Ensuite, vérifiez s’il y a un carreau lâche ou des fissures dans le revêtement existant et réparez-les si nécessaire. La prochaine étape consiste à égrainer la surface. Pour ce faire, utilisez une ponceuse pour légèrement rayer la surface, cela va améliorer l’adhérence du mortier de colle. Enfin, avant de faire l’installation, appliquez une couche d’apprêt conçu spécifiquement pour les surfaces carrelées. Cela aidera à renforcer l’adhérence du mortier de colle et à assurer une meilleure fixation.

 

Pose du nouveau revêtement

Pour l’installation, commencez par trouver le centre de la pièce et tracer des lignes perpendiculaires pour servir de guide. Ensuite, appliquez le mortier-colle en utilisant une truelle crantée, en veillant à couvrir uniformément la surface. En suivant les lignes de guidage préalablement tracées, posez les nouveaux carreaux en les pressant fermement dans le mortier-colle. Veillez à bien maintenir des joints de dilatation autour des bords de la pièce et entre les carreaux pour favoriser l’expansion et la contraction du sol. Une fois que tous les carrelages sont en place, laissez le mortier de colle sécher selon les instructions du fabricant. Enfin, remplissez les joints avec du coulis, en veillant à nettoyer toute trace de mortier ou de coulis sur la surface avec une éponge humide.